Cœurs d’acier

Les Hommes iront dans l’Espace, pour de vrai, un jour

Mais il n’y a aucune raison qu’ils n’y apportent pas leurs petits travers, comme celui de se mettre régulièrement sur la figure. C’est pourquoi certains ont imaginé un futur de feu nucléaire, de lasers, masers et autres grasers.

 

 

 

 

L’Atalante abrite d’ailleurs un certain nombre d’entre eux, chacun avec sa propre voix.

Ainsi, si la géopolitique vous intéresse, n’hésitez pas à investir la série « Honor Harrington » de David Weber dans laquelle il recrée l’affrontement entre l’Angleterre et la France napoléonienne.
Si vous avez envie d’aller voir sous le capot le fonctionnement d’une communauté d’êtres humains engagés pour en tuer d’autres, alors allez voir du côté de Jack Campbell. De gigantesques vaisseaux y virevoltent, propulsés par du courage, de l’amitié, de la vengeance mais aussi du carriérisme ou de la trahison. Vous y vivrez les conséquences d’une guerre trop longue et d’une morale sacrifiée.

Si vous cherchez plus de légèreté, alors allez plutôt voir du côté de chez John Scalzi, sa prose humoristique vous charmera tout en vous embarquant malgré vous sur un terrain glissant : A-t-on le droit de buter les aliens, étant donné qu’ils ne sont pas humains ? Qui est-on quand on endosse un corps différent (vert) ?  Que nous doit la personne qui occupe le corps de son épouse décédée ? La survie de l’espèce du singe sans poil prime-t-elle tout autre droit ?

Enfin, si vous aimez la trouille, la lâcheté, euh… pardon, la furtivité et les combats désespérément inégaux, plongez-vous dans notre nouvel auteur cajun, Paul Honsinger. Celui-ci vous fera vivre le quotidien de quelques centaines d’hommes enfermés dans une boîte de métal noire à l’affût des rares photons trahissant la présence d’autres vaisseaux à l’affût…

Car ce vaisseau est un peu l’équivalent de nos anciens sous-marins, petit, fragile et surclassé. Mais qu’il parvienne à lâcher un de ses missiles par surprise dans le défaut de la cuirasse et KABOOOOMMMM !

Et qu’importe la taille de l’adversaire 😉

Une guerre de lâche, me direz-vous. Sans doute, mais c’est le prix de la survie, car, ne le répétez pas aux médias défaitistes, l’Humanité est en train de perdre cette guerre.

Un second tome vient de sortir dans lequel le capitaine Maxime Robichaux devra affronter toute une flotte krag … avec l’aide des meilleurs penseurs du conflit : toujours faire voir à l’ennemi ce qu’il a envie de croire.

 

Le second tome 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain Kattnig

 

P.S. Et pour les Bisounours parmi nous qui ne croient pas en la guerre, n’oubliez pas notre chef-d’œuvre pacifiste : L’Espace d’un an.

 

Liseuses de mai ne désemplissent jamais !

Oyez oyez ami(e)s internautes,

En ce premier vendredi Prairial de l’an 2013, je déclare la sortie des livres numériques annoncée. Quelles succulentes découvertes allez-vous faire sur vos parchemins numériques ?

Cette semaine, nous vous proposons des vampyres malfaisants dans une Europe de l’Est assiégée par les Ottomans, des dragons tapis dans les Dongtian de la Chine mythique, un détective psychédélique de l’an 2064 et des engins motorisés intersidéraux qui se font la guerre !

  • Les Catacombes de Vienne, Wolfgang Hohlbein. Dans une Vienne envahie par l’armée ottomane, Andrej et Abou Doun sont à la recherche du medicus Franz Breiteneck, le seul à pouvoir comprendre leurs origines. Ce cinquième opus de « La Chronique des Immortels » ne sera pas de tout repos pour nos deux acolytes. En effet, un autre vampyre veut à tout prix la mort de Breiteneck… Mais sans cet ami, la quête de nos héros sera vaine !
  • Le Dragon et le Diamant, Kai Meyer. La trilogie du « Peuple des Nuées » semble toucher à sa fin. Tous les indices mènent aux montagnes célestes de Dongtian où les dragons se sont réfugiés. L’éther, toujours aussi dangereux et pernicieux, souhaite anéantir le monde pour le formater à sa guise. C’est sans compter sur Niccolo, Nugua, Bisevent et les autres qui s’associeront aux vénérables dragons pour contrecarrer ses projets.
  • Tekrock, Roland C. Wagner. Comment Elvis Presley a bien pu disparaître du wèbe ? Tout comme l’Homme, les machines ne sont pas infaillibles et sont parfois victimes d’amnésie. Pépin de Pomme, lui, a carrément oublié toute son existence d’avant la Terreur. L’enquête de Tem sur la vie et l’identité de ce nouveau client va le conduire d’étonnement en déconvenue… Et c’est sans compter la surprise que lui réserve Gloria !
  • Coûte que coûte, David Weber. Ce onzième tome mettra Honor Harrington à mal. Les tabloïds mondains s’en donnent à cœur joie lorsqu’ils la découvrent sortir d’une clinique d’assistance à la reproduction. Le plus important, cependant, demeure la guerre latente entre Manticore et la République du Havre. Honor est d’ailleurs appelée en renfort pour bousculer l’ennemi et l’obliger à redéployer ses forces. Est-ce vraiment un bien ? Le remède n’est-il pas pire que le mal ?

Vous connaissez désormais nos publications en numérique de la semaine prochaine. Rien de mieux pour débuter un nouveau mois, n’est-ce pas ? De plus, le mercredi 8 mai, retrouvez la suite de notre feuilleton Rohel de Pierre Bordage avec l’épisode Le Monde des Franges (toujours au prix envoûtant de 1,99 €).

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes lectures, en attendant de nouvelles révélations fracassantes vendredi prochain.

Que les ayas soient avec vous !

Avis de raz de marée numérique

Ami(e)s du numérique bonjour,

Notre inéluctable rendez-vous du vendredi est arrivé. Quels livres immatériels vous attendront sagement chez tous vos libraires en ligne préférés ? Cette semaine, préparez-vous à une invasion massive des mémoires de vos terminaux numériques.

La Compagnie noire revient dans un neuvième volume. Désormais, c’est Roupille qui tient les annales pour que la vérité soit révélée au grand jour. Vous pourrez également retrouver dans une Chine mythique Nugua et Niccolo toujours en quête des dragons disparus. Je suis sûre que les fabuleuses histoires d’Honor Harrington vous manquent. Eh bien, il va falloir encore patienter un peu pour retrouver votre héroïne préférée… Néanmoins, nous vous proposons de découvrir les événements qui se déroulent dans un autre coin de la galaxie Honorienne. De nouveaux envahisseurs menacent le monde de Bré et Arcturus a du pain sur la planche. Serez-vous de la partie ? Non ! Attendez… pour vous… pour vous je vois un long voyage… des kangourous ? Un homme qui court beaucoup ? Si seulement, je parvenais à déchiffrer ce qui est écrit sur son chapeau… M… A… J… E… Au temps pour moi, laissez tomber, ça doit être des interférences dans ma sphère de vision.

  • L’eau dort, Glen Cook. Nous sommes propulsés dans un temps où la Compagnie noire n’existait pas encore. Mais Roupille souhaite que la vérité soit connue de tous même si le destin décide que nul ne lira ces annales qui sont pourtant l’âme de la Compagnie.
  • La Lance et la Lumière, Kai Meyer. La magie et les sortilèges règnent autour de Nugua et Niccolo. Leur quête des dragons prend une nouvelle tournure. Nugua doit s’envoler vers le cimetière des dragons en compagnie de l’immortel Li. Car seuls les dragons peuvent interdire à l’éther de mener à terme ses projets destructeurs. Quant à Niccolo, il essaye désespérément de sauver les trois derniers Xian. S’ils venaient à mourir, les liens entre les dieux et la terre seraient rompus et l’éther dominerait le monde…
  • L’Ombre de Saganami, David Weber. Saganami est une école qui forme les officiers de Sa Majesté. A peine sortis de l’académie, ils se retrouvent plongés dans la réalité de la guerre, car les hostilités ont repris contre la République du Havre. Cependant, certains d’entre eux sont affectés à bord de l’Hexapuma, dépêché vers l’amas de Talbot qui a demandé son annexion au Royaume. Mais certaines firmes interstellaires sans scrupules ne l’entendent pas de cette oreille. Le capitaine Terekhov doit faire face à un défi impossible. Quel sera le prix de la réussite de sa mission ?
  • Les Ssahanis, Gilles Servat. De retour sur Bré, Myrdhinn apprend qu’un nouveau peuple, Les Ssahanis veulent conquérir la planète… De son côté, Arcturus est à la poursuite des armes divines qui pourrait repousser cette invasion. Néanmoins, une malédiction l’attendra sur Askol et mettra à mal ses desseins…
  • Le Dernier Continent, Terry Pratchett. Le dernier continent du Disque-monde est une terre aride, condamnée à disparaître. Un étranger vadrouille pourtant dans ce désert rouge sans que personne ne le connaisse… Comment réussira-t-il à changer le cours de l’histoire en empêchant un tama de voler un mouton ? Sauvera-t-il ce contient d’une mort inexorable ?

Cette programmation à paraître lundi prochain vous paraît alléchante ? Eh bien, ce n’est pas tout ! Dès la semaine prochaine, vous retrouverez nos sorties hebdomadaires du lundi plus nos sorties du mercredi ! C’est comme ça, désormais ce n’est plus un mais deux rendez-vous de parutions que vous proposent les éditions L’Atalante. Et quoi de mieux qu’un bon vieil opéra de l’espace, avec de l’aventure, des complots, des trahisons et une bonne dose de panache, écrit par Pierre Bordage lui-même pour inaugurer la chose ?

En outre, exceptionnellement, ce ne sera pas un, mais deux épisodes de la première saison de Rohel que nous vous proposerons en ce joli premier jour de mai :

  • Le Chêne Vénérable
  • Les Maîtres Sonneurs

Le premier épisode vous est gracieusement offert ; quant au second, il sera au prix doux de 1,99€. Comme ça, il vous restera de l’argent pour acheter un petit brin de muguet !

Le vendredi, tout est numérique

Chaleureuses salutations atalantéennes,

L’immanquable rendez-vous du vendredi après-midi pour l’annonce des nouveautés du catalogue numérique est là ! Alors, quoi de neuf, docteur ? Eh bien, cette semaine nous vous avons encore gâtés. Pas moins de cinq nouveautés vous attendront à partir de lundi chez tous vos libraires en ligne.

Si les enquêtes trépidantes ne vous font pas peur, vous passerez un agréable moment en compagnie de notre dévoué Garrett ou de Temple Sacré de l’Aube Radieuse, détectives privés. Une dose de sang et l’immortalité vous séduiraient davantage ? Dans ce cas, suivez les nouvelles aventures d’Andrej Delany dans l’Europe sombre et baroque du XVe siècle… Quant à vous… si, si… vous derrière, à côté de la fenêtre, j’ai comme l’impression que les vaisseaux et les guerres galactiques vous passionnent plus que tout ! Cette semaine nous vous invitons à découvrir le premier livre d’une série qui se déroule dans l’univers de Honor Harrington. Enfin, pour rêver de dragons, nous vous proposons de découvrir le premier tome d’une trilogie onirique signée Kai Meyer (et récompensée par le prix des Imaginales 2012) : Le peuple des nuées.

  • Nuits au fer rouge, Glen Cook. Que se passe-t-il à Tonnefaire ? D’énigmatiques meurtres sanglants et violents sont perpétrés aux quatre coins de la ville. Les victimes sont de jolies filles brunes sans problème apparent, issues d’un milieu social élevé. Même Le Guet semble dépassé par la situation. Garrett pourra-t-il résoudre cette épineuse affaire ?
  • L’Aube incertaine, Roland C. Wagner. Temple sacré de l’Aube Radieuse (mais vous pouvez l’appeler Tem) est mandaté par le PDG de l’une des huit technotrans pour résoudre une enquête délicate. De nombreuses personnalités du showbiz sont mystérieusement tuées. Pour quelle raison ? Et dans quel but ? C’est ce que Tem devra de découvrir au travers d’une course palpitante qui menacera sa vie sociale et amoureuse…
  • Le Crépuscule, Wolfgang Hohlbein. Andrej Delany se réfugie dans une communauté tzigane après avoir été victime d’un guet-apens orchestré par d’étranges enfants. Il pensait sa quête terminée mais la réalité est plus sombre qu’il n’y paraît… Un mystère entoure ces gens du voyage et surtout la belle Elena. Pourra-t-il lui résister et poursuivre sa quête ?
  • La Couronne des esclaves, David Weber & Eric Flint. La trêve paraît être signée entre Manticore et Havre mais la paix semble lointaine. Pendant ce temps, à Erewhon les représentants des grandes nations se retrouvent pour assister aux funérailles du leader assassiné d’un grand mouvement antiesclavagiste alors que sur la planète Congo le travail forcé est le maître mot.
    Ce roman se déroule à la même époque que celui de la série principale : Plaies d’honneur.
  • La Soie et l’épée, Kai Meyer. Nugua a grandi parmi les dragons, elle n’a jamais rencontré d’êtres humains. Niccolo et les siens vivent sur un nuage. Mais un jour, les dragons disparaissent sans laisser de trace et l’éther, qui maintient le nuage dans le ciel, vient à manquer. Alors Nugua et Niccolo vont partir à la recherche des dragons dans une Chine mystérieuse où de bien étranges rencontres les attendent.

Vous connaissez le programme. Je vous souhaite de bonnes rencontres livresques et un très bon week-end à tous et à toutes.

Rendez-vous vendredi prochain !

Le numérique, c’est fantastique !

Salutations ami(e)s de la blogosphère,

Souhaiteriez-vous de nouvelles lectures sur vos terminaux numériques à partir de lundi? Quel hasard, nous sommes vendredi !

Nouvelle déferlante cette semaine avec pas moins de cinq sorties à compter de lundi. Vous pourrez apprécier des aventures de vampyres avec la suite de « La Chronique des Immortels » ; des intrigues militaires aux quatre coins de la galaxie avec Honor Harrington et Owen Traquemort ou enfin des enquêtes plus trépidantes les unes que les autres avec Garrett et Temple Sacré de l’Aube Radieuse…

  • Feuilles de laiton et reliure d’ombre, Glen Cook
  • La Coda, Simon R. Green
  • Le Coup de grâce, Wolfgang Hohlbein
  • L’Odyssée de l’espèce, Roland. C. Wagner
  • Plaies d’honneur, David Weber.

C’est tout pour le moment mais quel beau programme, n’est-ce pas ?

Que la force de l’ebook soit avec vous !