Le numérique, c’est chic

Ne vous laissez pas abuser par le titre du billet, c’était juste pour la rime…

Au programme cette semaine :

  1. Les manuscrits aux éditions L’Atalante à l’heure du numérique
  2. Un nouveau recueil de Jean-Claude Dunyach disponible chez Youboox
  3. Allo… Houston ?

Les manuscrits aux éditions L’Atalante à l’heure du numérique

Certains d’entre vous l’ont déjà remarqué, nous avons modifié notre système de réception des manuscrits. Conscients du rôle d’exemplarité qu’un éditeur se doit d’avoir vis à vis de l’écosystème en général et des forêts en particulier, nous avons mis en place une boîte courriel dédiée à la réception de vos manuscrits au format électronique. Plus de manuscrits papier. Fini. Basta. Uniquement des choses qu’on peut compulser sur liseuse. Il va sans dire que nous ne renverrons pas les manuscrits refusés.
Du point de vue du contenu, nous acceptons uniquement des manuscrits en rapport avec nos collections : La dentelle du cygne et Le Maèdre. Dans une moindre mesure, et la sélection sera bien plus drastique, vous pouvez nous soumettre des textes pour la collection Insomniaques et ferroviaires.
Du point de vue de la mise en forme et du format du fichier, nous n’acceptons que le format pdf, le texte devra être présenté en police Times New Roman de taille 16, interligne simple, pas d’illustration.
N’oubliez pas de faire figurer en début de votre manuscrit vos coordonnées complètes, un mail se détruit, une lettre d’accompagnement se perd, votre manuscrit est classé et archivé. CQFD.
Si votre manuscrit correspond à ces critères, vous recevrez sous huit à quinze jours un accusé de réception. Cet accusé vous garantit que votre manuscrit sera traité par notre comité de lecture sous trois à cinq mois. Il est donc inutile de nous envoyer de l’autofiction, de la littérature blanche, de la poésie, des nouvelles, etc. Ces genres sont certes intéressants, mais nous n’en publions pas ou très peu. Quant aux pièces de théâtre et aux essais, nos directeurs de collection préparent leur sélection en amont de notre comité de lecture classique, pour la soumettre directement à notre direction éditoriale.
De même, amis illustrateurs et traducteurs, il est inutile de nous contacter par ce biais. Nous allons mettre prochainement à votre disposition des espaces dédiés pour des candidatures spontanées.
Que l’inspiration, l’orthographe et le style soient avec vous !

Un nouveau recueil de Jean-Claude Dunyach disponible chez Youboox

La publication des recueils de nouvelles de Jean-Claude Dunyach se poursuit chez notre partenaire YouBoox. Cette semaine c’est Les Nageurs de sable [fiche L’Atalante] [page Youboox] qui est disponible en lecture sur Internet et sur iPad.
Si vous ne connaissez pas encore cet orfèvre du genre court, précipitez-vous !

Allo… Houston ?

Voilà deux semaines, je vous annonçais un retard à l’allumage de deux semaines pour un lancement au premier octobre prochain. Un problème n’arrivant jamais seul, comme le disait si bien l’ami Murphy, vous allez devoir patienter deux semaines de plus pour assister au lancement de notre offre numérique, dont la date est désormais le 15 octobre 2012. (Remarquez tout de même cette persistance des deux semaines, une sorte de récurrence presque magique à bien y réfléchir…) Ce devrait être l’ultime décalage qui est lié à quelques anicroches dans le processus de numérisation, qui sont (les anicroches) en voie de résolution. Faites du numérique, qu’ils disaient !
Dès la semaine prochaine, je commencerai à vous dévoiler les titres que vous découvrirez dans vos stores préférés dans un tout petit mois et demi.

Restez connectés !

2 réflexions au sujet de « Le numérique, c’est chic »

  1. encore un mois et demi *snif* mais au moins ça arrive ^^ je croise les doigts pour que :
    1) il n’y ait plus trop de retard
    2) que Pratchett fasse parti du catalogue… (ça vous ferais au moins une quarantaine de bouquins vendus d’un coup… mes versions papiers sont comment dire… légèrement défraîchies pour la plupart a force d’être lues et relues…)
    encore merci de vous lancer dans l’aventure numérique, ça manque vraiment en France…

  2. La différence de perspective en fonction du point de vue est amusante à constater : vous dites « encore » un mois et demi alors que je me dis « plus » qu’un mois et demi. Mais je comprends parfaitement l’impatience du lecteur quand je me souviens que j’en suis un aussi.
    Quant au catalogue… un peu de patience, nous allons commencer à le dévoiler peu à peu dès vendredi.
    Restez connectés !

Laisser un commentaire