Bleu Argent : du nouveau dans l’univers du Melkine

bleu-argent.indd

L’univers du Melkine appelé Expansion comprend des dizaines ou des centaines de mondes habités, chacun avec des particularités culturelles différentes. La trilogie en exploitait quelques-uns à travers des nouvelles et Bleu Argent permet d’approfondir ce qui n’était que survolé.
Dans le tome 1, le nom de Poéia est évoqué au détour d’une phrase, quand on découvre ses Déclameurs. Je ne savais même pas de quoi il retournait. En revanche, je me doutais que ce peuple avait un rapport avec les contes, les récits et les légendes.
L’idée de Bleu Argent est née avec Théo, dans le deuxième tome, quand il raconte l’histoire du Roi et du dragon autour de l’immortalité. J’ai eu du plaisir à composer ce récit et je voulais prolonger cette expérience. Poéia devenait alors le monde idéal où jouer avec les contes.
Ensuite, tout le temps de la trilogie, j’avais tant de fois mis en scène des adolescents sur le point d’embarquer sur le Melkine qu’on me suggérait d’en faire un roman où ils seraient les héros. Quand le décor de ces alliances enchâssées m’est venu en tête, j’avais trouvé le lieu pour l’histoire.Je désirais exploser tous les budgets et proposer un endroit plus merveilleux encore que le Melkine.
Un monde qu’un lecteur voudrait explorer et qui semblerait sans limites tout en bouleversant ses repères et changeant ses habitudes. Poéia est un univers de lumière et de couleurs avec ses parts de mystère et d’ombres. Comme dans les contes.
J’ai aussi pensé aux lecteurs de la trilogie en apportant des pièces supplémentaires dans la compréhension de l’Expansion. On y découvre le passé d’un des personnages du tome 1, mais surtout une autre manière de raconter l’histoire de l’Humanité depuis son départ de la Terre. C’est une interprétation (puisqu’il n’existe plus aucun témoin direct), mais une interprétation plus riche et plus sensible que le cours donné sur le navire.
Enfin, comme avec la Trilogie, le désir des étoiles et la quête de vérité sont les moteurs essentiels de Bleu Argent. Si le Melkine est un héros, ce n’est pas parce qu’il est un navire spatial, mais parce qu’il incarne un rêve fondamental et que c’est une manifestation de liberté pour tout jeune (garçon ou fille, et je tenais particulièrement à ce dernier point) qui ne se contente pas des règles que la société lui impose. Cependant, cette liberté s’acquiert non par la violence, mais par l’intelligence et elle constitue une source de joie incomparable.

 

Olivier Paquet

Melkine Mort du MelkineEsprit du Melkine

Laisser un commentaire