Aux couleurs de Sir Terence

L’arrivée d’un nouveau livre du Disque-monde de Sir Terry Pratchett doit se fêter dignement. La preuve ? Des concours émailleront ce mois d’octobre, aussi bien chez nous que sur des sites partenaires, avec moult objets à remporter… Une opération spéciale en librairie pour le lancement de Coup de tabac (Snuff pour les intimes), le trente quatrième opus des Annales… Et la réédition très attendue du Dernier Héros.

Mais commençons par le commencement…

Dans un ensemble lointain de dimensions récupérées à la casse, dans plan astral nullement conçu pour planer, les tourbillons de brumes stellaires frémissent et s’écartent…
Voyez…
La tortue la Grande A’Tuin apparaît, elle fend d’une brasse paresseuse l’abîme interstellaire, ses membres recouverts d’un givre d’hydrogène, son antique et immense carapace criblée de cratères météoritiques. De ses yeux vastes comme des océans, encroûtés de chassie et de poussière d’astéroïdes, Elle fixe le But Ultime.

Pardon, les mots se sont échappés de sous mes doigts… Et un primate me lorgne étrangement depuis un recoin de mon bureau…
Commençons par le commencement, disais-je. Vous êtes peut-être novice à la prose de Sir Terence et les Annales du Disque-monde n’évoquent chez vous nulle saillie drolatique, nul personnage loufoque ou scène rocambolesque… Sachez que je vous envie ! Je suis ravi, il est vrai, de me glisser dans chaque nouvel opus de cette drôle de fantasy britannique comme on le ferait dans un bon fauteuil sans âge, un bon verre à la main. Mais je donnerai cher pour aborder à nouveau cet univers unique avec un œil et un esprit vierges de toute référence, de toute scène lue et relue.

Je sens que vous en avez assez de me lire chanter des louanges tel un bonimenteur de foire moyen (qui menace sans cesse et sans raison de se trancher la gorge). Alors, je vous propose de juger par vous-mêmes, sur pièce. Nous avons agrandi notre bibliothèque virtuelle en y dédiant une page à l’œuvre de Sir Terry Pratchett, vous pourrez y télécharger des extraits d’une demi-douzaine de ses romans.

Le fameux kakemono que vous aurez sans nul doute l’occasion de voir accroché chez votre libraire

Si vous êtes un vieux routard disque-mondien, que vous avez sillonné les gorges de Lancre, les rue d’Ankh-Morpork et les plaines de Sto ; que vous considérez la traversée de l’Überwald du Bélier jusqu’au Moyeu, de nuit, tout nu et sans bagage en bois de poirier savant, comme un jeu d’enfant, nous avons aussi des surprises pour vous.
Par exemple tenez, cette opération spéciale chez vos libraires préférés à l’occasion de la sortie de Coup de tabac que j’ai mentionnée un peu plus haut. Vous vous demandez bien ce dont il peut s’agir. Eh bien, c’est très simple. Nous avons réalisé des badges avec cinq visuels différents (figurant des personnages et des… sons emblématiques du Disque-monde), en vous rendant chez un libraire qui participe à l’opération (aisément reconnaissable au kakemono accroché dans son échoppe, kakemono très pratique par ailleurs car pouvant être utilisé en guise de nappe, de foulard – ses couleurs s’accordant à merveille avec la nouvelle collection automne-hiver à découvrir de toute urgence chez vos stylistes préférés –, ou encore, mais seulement si vous êtes un troll, de mouchoir ou de serviette de table), ledit libraire se fera une joie de vous offrir le badge de votre choix pour l’achat de livres de Sir Terence.

Et les concours ? Il devrait y en avoir deux.
Le premier est en partenariat avec le site Vade-Mecum, une mine d’or si vous voulez tout savoir à propos de la vie, de l’œuvre et de l’actualité du Disque-monde et que vous êtes francophone. Il commence dès aujourd’hui et sera clôturé le 12 octobre. (Comment ? Vous êtes encore ici ?) Vous pourrez tenter d’y remporter un exemplaire de Coup de tabac accompagné de son badge promotionnel.

Quant au second, il se déroulera sur notre blog du 18 au 23 octobre. À l’heure où j’écris ces lignes, je n’ai pas la moindre idée de la forme qu’il prendra. J’ai la vague idée qu’il y aura huit gagnants et que tous ne remporteront pas la même chose. La répartition aura l’allure suivante :
1er prix : un exemplaire de Coup de tabac + un truc.
2eme et 3eme prix : un exemplaire de Coup de tabac + un bidule un peu sympa mais moins impressionnant que le « truc » du 1er prix.
4eme et 5eme prix : un exemplaire de Coup de tabac + un machin plus courant mais sympa quand même sans être aussi chouette que le « truc » ou le « bidule » précédemment mentionnés.
6eme, 7eme et 8eme prix : un exemplaire de Coup de tabac + une peccadille pour marquer le coup (de tabac, bien sûr)… hmmm… pas géniale ma blague (à tabac, bien sûr).

Et cet article ne serait pas complet si je ne mentionnais pas la réédition que vous avez beaucoup réclamée d’un livre illustré de Sir Terence dont le principal protagoniste est vieux, en pagne et pourvu d’une dentition particulière : Le Dernier héros.

Si avec tout ça vous ne trouvez pas votre bonheur, je m’exile sur le continent Contrepoids.

7 réflexions au sujet de « Aux couleurs de Sir Terence »

    • Pour être tout à fait franc, nous ne savons pas encore exactement ce que seront les trucs et les bidules. Mais nous y réfléchissons très sérieusement. Après tout, nous avons jusqu’au 18 octobre…

  1. Je sens que cet article fera un tabac ! c’est un passage (à tabac) obligé pour tous les fans de Pratchett.
    Quant aux lots je suis déçu, je m’attendais à voir une chose… mais non…
    En tout cas vivement le concours qu’on découvre quelle forme il prendra !

  2. Mouai…, franchement je crois que je ne vais pas pouvoir attendre de :
    1.faire le concours
    2.tenter de gagner un exemplaire de Coup de Tabac.
    3. attendre mon postier devant la boite aux lettres

    Car à ce rythme là nous serons déjà en novembre que je ne l’aurai pas lu.

    Je serai plutôt chez mon libraire dès 9h00 le 25 pour l’ouverture!!!!
    (vous aurez noté les 4 points d’exclamations démontrant l’hystérie dans laquelle me met cette attente)

    mais bon pour le truc ou le bidule je dis pas non.

Laisser un commentaire