#3 Les Utopiales 2016 : La librairie

Le samedi 29 octobre, le festival Utopiales ouvrira ses portes au public.

Et comment parler de ce festival sans mentionner sa librairie ? Proportionnel à l’événement, qui rassemble chaque année plus de 60 000 visiteurs, rappelons-le, cet espace entièrement dédié à la littérature de l’imaginaire étale sous vos yeux ébahis près de 20 000 références.

librairie2 Crédit photo : marie.m / Forum ActuSF

Des auteurs classiques – à lire ou à relire –  aux nouveautés tout droit sorties des presses de l’imprimeur, la librairie des Utopiales fait office de caverne d’Ali Baba et vous ne manquerez pas d’y trouver votre bonheur.

librairie5Crédit photo : marie.m / Forum ActuSF

Car si le roman y occupe une place de choix, il fait également la part belle aux essais, à la bande dessinée et à la jeunesse. Poches, beaux-livres, grands formats et albums présentés par thèmes et par éditeurs sauront ravir les lecteurs de tous âges.

librairie6Crédit photo : marie.m / Forum ActuSF

Vous aurez également l’occasion de rencontrer les auteurs invités lors de séances de dédicaces organisées régulièrement tout au long du festival, et vous pourrez consulter le programme des dédicaces sur le site des Utopiales.

Mais gare aux files d’attente, notamment en bande dessinée, pour lesquelles nous vous conseillons vivement de vous renseigner auprès des libraires sur place. Car il arrive parfois qu’un système de réservation ou de distribution de tickets soit organisé afin que la rencontre se déroule dans les meilleures conditions possibles.

La grande librairie des Utopiales est l’aboutissement du travail des Librairies complices, une association de libraires nantais indépendants qui, chaque année, mettent en commun leurs efforts – et leurs fonds – pour vous offrir le meilleur de l’Imaginaire.

 

#2 Les Utopiales : Exposition Métaquine®

metLors du prochain festival des Utopiales de Nantes, du 29 octobre au 3 novembre, l’univers de Métaquine® fera l’objet d’une exposition rassemblant plus de deux cents créations visuelles (dessins originaux, infographies, objets 3D, etc.). Le visiteur pourra ainsi approcher les personnages du livre, ses décors, sa neurochimie et autres inventions technologiques qui émaillent son intrigue.
Que les lecteurs de Métaquine® – passés, présents ou à venir – se rassurent , l’exposition ne livre aucunement le fin mot de l’histoire.  Elle se veut davantage un prolongement graphique du livre que son illustration, une réflexion sur le processus d’écriture et les idées qui le guident plutôt qu’une conforme mise en images. Des figures et des paysages naissent ainsi en amont et en aval du récit. On découvrira des portraits de jeunes gens qui, sans appartenir au roman,  pourraient évoluer dans le futur proche qu’il met en scène. On verra quelles formules sont à l’origine de Métaquine® et sous quels emballages son fabricant GlobantisPharma commercialise le médicament. On saura à quoi ressemblent la chapelle de la Guillanne, le tableau oublié de Hopper et les calottes cérébrales. On saura comment le chat de Schrödinger sort de sa boîte et combien de formes peut prendre le multivers. Bref, l’exposition digresse et déambule autour de Métaquine®, se nourrissant de son imaginaire sans le trahir ni l’épuiser.
François Rouiller, l’auteur du roman et des images de l’expo, participera à plusieurs tables rondes au programme des Utopiales et dédicacera ses ouvrages (avec un dessin).

samedi 29  15h, Scène Shayol : Le voyage fantastique ; 16h, Agora de Mme Spock : rencontre avec l’auteur

dimanche 30  16h, Scène Shayol : Le gène égoïste

lundi 31 14h, Scène Shayol : Vivant das la machine et machine dans le vivant

Enfin, Métaquine® figure sur deux listes de romans sélectionnés pour des prix décernés pendant les Utopiales : le prix Utopiales Européen et le prix Julia Verlanger.

met2

met3Et en attendant les Utopiales, nous vous avons concocté une galerie de portraits sur Pinterest reprenant les illustrations de François Rouiller.

Pinterest

#1 Lev Grossman aux Utopiales 2016

#1 Les Utopiales : Lev Grossman vient en France !

C’est avec un immense plaisir, pour vous, lecteurs, comme pour nous, éditeurs, que nous annonçons la venue exceptionnelle de Lev Grossman en France, à l’occasion de la 17e édition des Utopiales ! Vous aurez ainsi l’occasion de rencontrer l’auteur américain de la brillante trilogie des Magiciens.

Les romans ont d’ailleurs fait peau neuve au printemps dernier, pour la sortie inédite du troisième et dernier volume :

couvertures

D’ici l’ouverture du festival tant attendu, pourquoi ne pas également découvrir l’univers sous un autre angle, puisque Syfy US s’est emparé de la trilogie pour en faire une série télé ?

Et le hasard fait bien les choses (ou bien la magie, qui sait…), car c’est cette semaine, mardi 4 octobre à 20h55 pour être exact, que débutera la diffusion sur Syfy France de l’adaptation télévisuelle des Magiciens.

D’ailleurs, vous pouvez d’ors et déjà visionner gratuitement le premier épisode dans son intégralité sur le site Allociné (par ici !).

capture-decran-2016-09-29-a-10-54-32

Alors n’hésitez plus à plonger dans l’univers magique et sombre que nous dépeint Lev Grossman et rendez-vous la semaine prochaine pour la suite du programme Utopiales !

Todd Lockwood et les dragons de Marie Brennan

À l’occasion de la sortie imminente du deuxième livre de la série de Marie Brennan, intitulé Le tropique des serpents, nous avons eu envie d’aborder la série sous un angle un peu différent, celui des couvertures. Car, il faut bien l’avouer, le travail magistral de Todd Lockwood nous offre une merveilleuse représentation des dragons que décrit lady Trent dans ses mémoires.

Il y a quelques semaines, la maison d’édition américaine, Tor Books, a révélé la couverture  du cinquième et dernier tome de la série. Alors profitons de cette opportunité pour faire un tour d’horizon de ces magnifiques illustrations.

natural-history

« Soyez avertis, cher lecteur : les volumes de cette série contiendront des montagnes gelées, des marais fétides, des étrangers hostiles, des compatriotes hostiles et à l’occasion des membres de ma famille hostiles, de mauvaises décisions, des mésaventures géographiques, des maladies dépourvues d’attrait romantique et une abondance de boue. Vous poursuivrez votre lecture à vos risques et périls. »
Les mémoires de lady Trent, mises en scène par Marie Brennan, racontent la vie et les recherches d’Isabelle Trent, naturaliste mondialement connue et désormais vieille dame, dont l’esprit et le style empreints d’humour s’avèrent sans pitié pour les imbéciles.

Dans ce premier volume, lauréat du Prix Imaginales 2016, Isabelle, petite fille puis jeune femme, brave les conventions de sa classe et de son temps pour satisfaire sa curiosité scientifique et accompagner son mari lors d’une expédition à la recherche des dragons de Vystranie…

Un livre de facture raffinée, qui s’adresse aux amateurs d’époque victorienne, de fantasy, et n’est pas sans rappeler le travail baigné de naturalisme et d’imaginaire de Pierre Dubois dans La grande encyclopédie des fées.

tropic-of-serpents

« Bien que peu de gens soient assez âgés pour s’en souvenir, et encore moins assez impolis pour en parler, je fus autrefois vilipendée dans les feuilles à scandales. […] C’est à cette époque de mon existence que je fus accusée de fornication, de haute trahison et d’être la plus mauvaise mère de tout le Scirland. C’est plus que la plupart des femmes peuvent réaliser en l’espace d’une vie et j’admets que j’éprouve une sorte de fierté perverse à y être parvenue.
Ce livre est également, bien entendu, le récit de mon expédition en Érigie. Les avertissements de ma première préface s’appliquent toujours : si les descriptions d’actions violentes, de maladies, de mets étrangers au palais des habitants du Scirland, de religions étranges, de nudité en public ou de gaffes diplomatiques idiotes sont susceptibles de vous gêner, fermez ce livre et passez à quelque chose de plus plaisant.
Mais je peux vous assurer que j’ai survécu à tous ces événements ; il est donc probable que vous survivrez à leur lecture. »

***

Voici donc pour les livres déjà parus ou à paraître très prochainement à L’Atalante. Mais pourquoi se priver ? Voici les illustrations des trois autres tomes, dont le cinquième sortira au printemps 2017 chez Tor.

Tome 3 :
voyage-basilisk_lockwood_brennan
Tome 4 :

labyrinth-of-drakes_fullTome 5 :

sanctuarywings-fullcover

Le second tome de la série en français sera disponible dans votre librairie dès le 22 septembre 2016, en version papier et numérique.

brennan_vol1.indd letropiquedesserpents

C’est par ici et ici !